Présentation :

Satigrimpe est une compétition régionale d’escalade pour les enfants de 6 à 14 ans (2009-2016) qui aura lieu dimanche 30 avril à la salle polyvalente de Satigny (Rampe de Choully 17 1242 Satigny).

Cet événement, organisé par la section escalade de l’association Gym-Mandement, vise à promouvoir la pratique de l’escalade et de permettre aux jeunes amateurs/trices d’escalade peu ou très expérimentés de se rencontrer et de grimper dans un cadre compétitif et dans la bonne humeur.

Cette compétition se déroule selon le format d’une épreuve de difficulté sur le mur communal d’une hauteur de 7.5 m. Les concurrents grimpent encordés en moulinette et tentent d’atteindre la prise la plus haute de la voie et le plus rapidement possible dans la limite du temps imparti (3 minutes par voie). À chaque chute, l’assureur redescend le/a grimpeur/se pour un nouvel essai jusqu’au sol. Le/la participant/e a le droit a autant d’essai qu’il/elle le souhaite

Lors de la phase des qualifications, une voie achevée remporte 3 points, la « zone » atteinte remporte 1 point. Le juge de voie note le nombre d’essai et le temps. Afin de départager les participants, un classement est élaboré comme suit :

  • Nombre de points
  • Nombre d’essai
  • Chronomètre

Lors de la phase finale, le candidat qui atteindra la prise la plus haute de la voie, avec le moins d’essai et le plus rapidement possible gagnera. Afin de départager les participants, un classement est élaboré comme suit :

  • Plus haute prise atteinte
  • Nombre d’essai
  • Chronomètre

 

Pour participer :

  • Se préinscrire via le formulaire en ligne ci-dessous d’ici le 1er avril 2023.
  • S’acquitter de la finance d’inscription une fois que la confirmation de préinscription est reçue (coordonnées de paiement en bas de page).
  • Présenter une carte d’identité valable le jour de la compétition.
  • Attention : chaque participant doit venir avec ses chaussons d’escalade et un baudrier en bon état.

Formulaire de pré-inscription en ligne (obligatoire) – Délai le 1er avril 

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSexFbczauUpywjiBhapLnRA65JYBPzW...

Pour nous contacter: veuillez nous envoyer un email à l’adresse suivante :

satigrimpe [at] gym-mandement.ch

 

Planning prévu (sujet à des modifications):

QUALIFICATIONS :

8h00-8h45 : Les participants se présentent au bureau d’inscription pour payer les frais de participation de 20 CHF par participant et recevoir le dossard attribué.

9h00-10h00 : épreuves de qualification des catégories M8 et M12.

  • Épreuves de qualification M8 (2016-2017). 12 participants. 12 participants. 3 voies de qualification.
  • Épreuves de qualification M12 (2012-2013). 12 participants. 3 voies de qualification.

10h10-11h30 : épreuves de qualification des catégories M8 et M12.

  • Épreuves de qualification M10 (2014-2015). 12 participants. 3 voies de qualification.
  • Épreuves de qualification M14 (2009-2011). 14 participants. 3 voies de qualification.
  •  

FINALES :

13h00 : Présentation des voies de finale et 5 minutes d’observation des voies pour les finalistes.

13h10-13h40 : Finales M8 (2016-2017). 6 qualifiés. 1 voie de finale avec attente du passage dans l’isoloir.

13h50- 14h20 : Finales M10 (2014-2015). 6 qualifiés. 1 voie de finale avec attente du passage dans l’isoloir.

14h30- 15h00 : Finales M12 (2012-2013). 6 qualifiés. 1 voie de finale avec attente du passage dans l’isoloir.

15h10- 15h40 : Finales M14 (2009-2011). 6 qualifiés. 1 voie de finale avec attente du passage dans l’isoloir.

16h : Podium, remises des médailles et des lots.

17h00. Fin de l’évènement

 

Règlement :

1.Définitions

1.1 Jury

Le jury est composé du chef arbitre et de l’ensemble des arbitres désignés pour le contrôle du passage de chaque participant. Le chef arbitre fonctionne comme président du jury et a le pouvoir de décider en cas de litige.

 

1.2 Équipe d’arbitrage

Tou·te·s les arbitres.

 

1.3 Genre de compétition:

La compétition de difficulté est définie comme un concours exécuté en moulinette, depuis le bas et avec assurage par la corde, dont le classement dans une manche est déterminé par la hauteur atteinte. Durant la phase finale, le classement est déterminé par le nombre de points des participants (zone atteinte= 1 pt ; voie achevée = 3pts). En cas d’ex aequo, le jury prend en compte le nombre d’essai, puis le chronomètre pour décider du classement. Lors de la phase finale, le classement est déterminé par la prise la plus haute atteinte par les participants. En cas d’ex aequo, le jury prend en compte le nombre d’essai, puis le chronomètre pour décider du classement.

 

2. Participation, catégories, quotas et attribution des points

2.1 Sont autorisés à participer

Tout·e  participant/e  âgé/e entre 6 et 14 ans (2009-2016).

 

2.2 Catégories

Les catégories sont établies en fonction de l’année de naissance comme suit:

  • M8 : 2016-2017
  • M10 : 2014-2015
  • M12 : 2012-2013
  • M14 : 2009-2011

 

2.3 Le départ dans une autre catégorie que celle définie par l’année de naissance n’est pas admis, sauf exceptions définies dans les points 2.4 et 2.5.

2.4 Si une catégorie n’est pas représentée, ses  participant·e·s prendront le  départ  dans  la  catégorie supérieure.

2.5 Sur  recommandation  écrite  du  corps  des   entraîneur/euses, les athlètes particulièrement doué(e)s d’un point de vue sportif peuvent être classés(e)s dans des catégories supérieures.

 

2.6 Ordre de départ:

Qualifications: l’ordre de départ des qualifications est aléatoire. Les participants passent trois par trois de manière simultanée, puis effectuent une pause pendant laquelle trois autres participants passent, ainsi de suite jusqu’à ce que tous les participants passent une fois. Ensuite, selon la même logique, les participants passent leur deuxième et troisième tour.

 

Finales: l’ordre de départ des finales est établi en fonction du classement, en commençant par le dernier du classement des qualifications. Le premier du classement des qualifications passe ainsi à la fin.

 

3. Mur d’escalade

3.1 La compétition se déroule sur une structure artificielle constituée de prises artificielles  uniquement.

3.2 Ni les bords latéraux du mur d'escalade, ni le bord supérieur ne peuvent être utilisés pour l'escalade.

3.3 La ou les prises de départ sont balisées par des bandes adhésives de couleur. Les prises considérées comme zone sont balisée par des bandes adhésives de couleur. La prise finale est celle de la voie située la haute sur le mur. Elle doit être tenue à deux mains pendant trois secondes pour valider la réussite complète de la voie.

3.4 Les voies sont définies par la couleur des prises. Si deux voies sont situées l’une proche de l’autre, le participant ne peut en aucun cas utiliser une prise d’une couleur différente de celle de sa voie, sous peine d’être redescendu par l’assureur par décision de l’arbitre pour recommencer un nouvel essai. Dans ce cas, l’essai annulé est comptabilisé pour le classement. Les participants n’ont pas le droit d’utiliser les plaquettes fixées sur le mur pour s’aider de quelconque manière à grimper, sous peine d’être redescendu par l’assureur par décision de l’arbitre pour recommencer un nouvel essai.

Les volumes situés dans une voie et pouvant être d’une couleur différente des prises d’escalade font exception et peuvent être utilisés par les participants.

 

4. Sécurité

4.1 Chaque  voie  doit  être  tracée  de  sorte  qu'en  cas  de  chute,  personne  ne  subisse  de  blessure,  ne blesse ni ne dérange d'autres personnes (par exemple en cas de pendule).

4.2 Avant la compétition, le jury doit examiner les aspects suivants pour chaque voie: mousqueton sécurisé, dispositifs d’assurage, cordes à disposition, état et position du baudrier des participants  et relais.

4.3 Les dossards doivent être portés bien en évidence, attachés sur le dos du grimpeur. Les logos et écritures ne doivent pas être couverts.

4.4 Chaque corde d’escalade doit être maniée par une personne qui assure. La personne qui assure doit vérifier que le mousqueton est correctement attaché sur le pontet du baudrier du participant et à la corde (via un double nœud de huit). L’assureur doit accorder la plus grande attention à tout moment durant une tentative d’escalade afin de garantir que pendant la suite de l’escalade:

  • les possibilités de mouvement du ou de la participante ne soient pas gênées par une corde trop tendue;
  • l’excédent de corde soit immédiatement retendu;
  • chaque chute est stoppée de manière sûre. Tous les dispositifs de sécurité utilisés en compétition doivent être examinés par la présidence du jury.

4.5 La personne qui assure doit laisser suffisamment de mou à tout moment. Chaque tirage de corde peut être considéré comme entrave ou aide extérieure du ou de la participante et être jugé comme incident technique par le jury (c.f 8.5).

4.6 Lors de la compétition, tous les grimpeurs quittent immédiatement la zone de compétition après leur passage.

4.7 Les membres du jury peuvent en tout temps changer les assureurs qui seraient jugés incompétents.

 

5. Préparation à la compétition/zone d’isolement

5.1 Toutes les personnes qui prennent part à la finale de la compétition doivent se présenter dans la zone d’isolement au plus tard au moment fixé par le jury. Seules les personnes suivantes ont la permission d’entrer dans la zone d’isolement:

  • Participants/es à la phase finale
  • Membres de l’organisation, du jury et de l’équipe d’arbitrage
  • Autres personnes autorisées par la présidence du jury. Elles sont accompagnées pendant tout leur séjour dans la zone d’isolement par un membre de l’organisation ou du l’équipe d’arbitrage.

5.2 Les participant(e)s ne se rendant pas dans la zone d’isolement avant leur passage pendant la zone de finale sont classés derniers du tour correspondant.

5.3 Pendant le temps passé dans la zone d’isolement, toute communication avec des personnes hors de la zone d’isolement est interdite et sera sanctionnée par une disqualification.

5.4 Les personnes ayant quitté la zone d’isolement sans accompagnement durant une manche de la compétition ne sont plus autorisées à y retourner. Les participant/es achèvent ainsi la compétition et seront classés derniers de la manche concernée.

5.5 Il est interdit de fumer ou de boire de l’alcool sur toute la zone de compétition et d’isolement.

5.6 Les spectateurs ne peuvent en aucun cas s’approcher de la zone d’escalade.

 

6. Contrôle et surveillance des voies.

6.1 Le jury peut filmer partiellement ou complètement la compétition.

6.2 En cas de protêt ou dans d’autres situations problématiques (par exemple incident technique), seule la vidéo officielle sera consultée. Seuls les membres du jury

et de l’équipe d’arbitrage ont le droit de regarder la vidéo officielle.

 

7. Observation des voies de finale.

7.1 Les participants ont le droit d’observer les voies finales pendant une durée de 5 minutes avant le démarrage de la phase finale. Durant l'observation, les concurrents ne peuvent pas quitter le périmètre d'observation défini.

7.2 Il est interdit de grimper sur le mur durant l’observation. Seules les prises accessibles depuis le sol peuvent être touchées. Grimper ou toucher d’autres prises lors de l’observation disqualifie le grimpeur et le classe dernier de la phase en cours.

7.3 Durant  l'observation,  les  coachs  des  équipes  et  les  accompagnateurs  ne  sont  pas  autorisés  à pénétrer dans le périmètre d'observation.

7.4 Durant l'observation, il est interdit aux concurrents de communiquer, sous quelque forme que ce soit, avec des personnes à l'extérieur du périmètre d'observation. Des questions concernant la voie ne peuvent être posées qu’aux membres de l’équipe d’arbitrage.

7.5 Durant l'observation, les concurrents peuvent prendre des notes manuscrites  (esquisses). Tous  les  autres  moyens  d'observation  et  d'enregistrement  sont prohibés. Chaque participant·e est personnellement responsable de s’informer complètement des instructions concernant la voie à grimper.

7.6 Une  fois  le  temps  d'observation écoulé,  les  compétiteurs  retournent immédiatement  dans  la  salle d'isolement.

 

8. Déroulement de la compétition

8.1 La compétition de difficulté se compose de trois voies de qualification et une voie

de  finale.

8.1.1 Durant la phase de qualification, il n'y a pas de temps d’observation ni d’isoloir.

8.2 Le temps mis à disposition est de trois minutes par voie dans toutes les manches. Si ce temps est dépassé, l’essai est considéré comme terminé et évalué conformément au point 8.9.

8.3 Sitôt  que  les  deux  pieds  ont  quitté  le  sol,  la  voie  est  considérée  comme  entamée  et  le  temps d’escalade imparti commence dès cet instant.

8.4 Le concurrent peut demander en tout temps combien de temps il lui reste.

8.5 Les  incidents  techniques  englobent  les  événements  pour  lesquels  les  participant(e)s ne  portent aucune responsabilité, par exemple:

  • la corde tendue, qu’elle aide ou qu’elle gène
  • une prise cassée, qui tourne ou qui manque
  • une dégaine mal positionnée ou retournée
  • d'autres événements dont pourraient résulter des conditions inéquitables

 

En cas d'incident technique constaté par un membre de l’équipe d’arbitrage:

  1. Au cas où le grimpeur se trouverait dans une position d'escalade régulière, il peut décider s'il peut continuer l'escalade ou accepter le défaut technique. S'il continue l'ascension, il ne peut plus, par la suite, se référer à cet incident technique.
  2. Au cas où le grimpeur ne se trouverait pas dans une position d'escalade régulière, le ou la membre de l’équipe d’arbitrage doit décider immédiatement s'il faut redémarrer la voie ou si la tentative est considérée comme terminée.

En cas d'incident technique constaté par un concurrent:

  1. il ou elle doit l'expliquer et, après entente avec le ou la membre de l’équipe d’arbitrage, poursuivre l'escalade ou l'interrompre tout de suite. En présence d'une position d'escalade irrégulière, le ou la grimpeur/euse doit trancher immédiatement. Cette décision est définitive. Au cas où le ou la grimpeur/euse poursuivrait, il ou elle ne pourra plus se référer, plus tard, à cet incident technique.

 

8.6  En présence d'un incident technique, le grimpeur a droit à une pause de deux minutes  dans l’isoloir avant la prochaine tentative. Le  chef arbitre  décide  quand  la  prochaine  tentative  aura  lieu.

8.7 Si les deux tentatives sont valables, on retiendra le meilleur résultat.

8.8 Une voie  est considérée comme réussie «top», quand le participant touche la dernière prise à deux main pendant 3 secondes. L’arbitre fait signe au participant que la voie est considérée comme achevée.

8.9 En cas de chute,de dépassement du temps, le classement est défini selon la prise la plus haute atteinte.En cas d’ex aequo, le jury prend en compte le nombre d'essais, puis le chronomètre pour décider du classement.

 

9. Disqualification

9.1 Les événements suivants peuvent entraîner une disqualification par le chef arbitre.

  • Grimper (les deux pieds ont décollé du sol) ou toucher des prises hors du commencement de la voie lors de l’observation.
  • Retard au moment d’entamer l’escalade.
  • Non-observation d'une instruction du jury.
  • Comportement antisportif.
  • Ne pas porter le dossard ou ne pas le porter correctement.
  • Utilisation d’un moyen de communication pendant l’isolement.
  • Athlète ayant décroché une place sur le podium qui n’assiste pas à la proclamation des résultat.

9.2 En cas de disqualification d’un participant. Les frais de participation ne seront pas remboursés et les éventuels prix ne seront pas remis au disqualifié.

 

 

Nos coordonnées de paiement :

Gym-Mandement Genève

Case Postale 50

1242 Satigny

 

IBAN : CH90 0900 0000 1201 1391 7

 

Code QR pour payer avec l'application TWINT (+CHF 1.00 frais de traitement)